disqositifs chirugicals

 

Plan du document:

  I. Introduction




  II. Le matériel de base



  1. Le matériel anesthésique




  2. Les champs opératoires




  3. L'aspirateur



  1. Aspirateur chirurgical




  2. La pompe à salive




  4. Le matériel de protection



  1. Gants




  2. Le masque et les lunettes




  III. Chirurgie des parties molles



  1. Bistouri




  2. Des ciseaux




  3. Pinces



  1. Pince à disséquer




  2. Pince hémostatique




  4. Des décolleurs




  IV. Matériel à sutures



  1. Le porte aiguille




  2. Les fils




  V. Des écarteurs




  VI. Chirurgie des tissus dures



  1. Les instruments rotatifs



  1. Les pièces à mains et les contre-angles




  2. Les turbines




  2. Les instruments actifs



  1. Les curettes




  2. Les râpes à l'os







I 

Introduction




En plus du matériel de base du cabinet dentaire, ce dernier est constitué par :

   •  Un fauteuil avec aspirateur chirurgical,

   •  Un matériel de stérilisation,

   •  Un appareil de radiographie,

   •  Une table d'instrumentation,

   •  Un tabouret conçu spécialement pour le travail sur fauteuil dentaire.

 



II

Le matériel de base




Quelque soit l'intervention, le praticien est appelé à utiliser un matériel de base, dont l'essentiel est constituée :

   •  Du plateau d'examen (miroir, précelles et sonde),

   •  Du matériel anesthésique,

   •  Des champs opératoires,

   •  Du matériel de protection : masque (bavette), lunettes, et gants.



II.A.

Le matériel anesthésique




Comprend l'instrumentation nécessaire pour les anesthésie locale et tronculaire.

 



II.B.

Les champs opératoires





 



II.C.

L'aspirateur




II.C.a.

Aspirateur chirurgical




Est incorporé au fauteuil, c'est un aspirateur très puissant composée d'une canule en métal ou en matière plastique, relié par l'intermédiaire d'un tuyau en caoutchouc souple au système d'aspiration.

Indispensable pour la chirurgie buccale, elle permet l'aspiration de tout ce qui peut d'encombrer la zone opératoire (caillot, du sang, salive...)

 



II.C.b.

La pompe à salive





 



II.D.

Le matériel de protection




II.D.a.

Gants




Indispensables à la protection de la main du praticien, doivent être jetables et à usage unique.

 



II.D.b.

Le masque et les lunettes




Le masque évite au praticien la projection de :

   •  Liquide : sang, salive, liquide d'irrigation,

   •  Fragments : fragments dentaires et osseux.

Les lunettes de protection mettent les yeux à l'abri des agents contaminants.

 



III

Chirurgie des parties molles




III.A.

Bistouri




Manche et lames interchangeables à usage unique.

 



III.B.

Des ciseaux




   •  Certains sont destinés à la dissection des tissus mous,

   •  d'autres ; plus robustes servent à couper les fils à sutures.

   •  Il existe aussi des ciseaux utilisés dans la technique d'ostéosynthèse, il servent dans ce cas à couper du fils d'acier.

 



III.C.

Pinces




III.C.a.

Pince à disséquer




Avec ou sans griffes, adaptées à la dissection des muqueuses particulièrement fragiles.

 



III.C.b.

Pince hémostatique




Servent à clamper les vaisseaux lésés au cours de l'intervention, pour arrêter le saignement et empêcher l'envahissement sanguin du champ opératoire.

 



III.D.

Des décolleurs




Ils permettent de décoller la muqueuse incisée de son support osseux sous-jacent.

   On obtient ainsi des lambeaux :

   •  totaux (muqueuse et périoste)

   •  ou partiels (uniquement la muqueuse qui serait réclinées pour permettre l'accès facile).

 



IV

Matériel à sutures




IV.A.

Le porte aiguille




C'est une pince robuste qui permet par un système de blocage de tenir solidement l'aiguille avec laquelle on fait les sutures.

 



IV.B.

Les fils




De soie ou de matière synthétique, torsadés ou tressés.

 



V

Des écarteurs




Ils permettent de dégager au maximum le champ opératoire, ils nécessitent la présence d'une assistante.

 



VI

Chirurgie des tissus dures




VI.A.

Les instruments rotatifs




Permettent l'utilisation des instruments actifs.



VI.A.a.

Les pièces à mains et les contre-angles




Montés sur des micromoteurs à vitesse réglable (de l'ordre de 12000 à 20000 tour/minute), ils servent à couper, après éliminer les tissus dentaire et osseux.

 



VI.A.b.

Les turbines




Les turbines de l'ordre de 30000 tour/minute, ne sont utilisées qui sur la dent.

 



VI.B.

Les instruments actifs




Sont de petits instruments tranchants, coupant ou perforants qui, montés sur les instrument rotatifs travaillent directement sur l'os ou la dent.



VI.B.a.

Les curettes




De forme et de dimension différentes, elles servent essentiellement à cureter la lésion osseuse qui sera ainsi débarrassée de tous débris (paroi, kyste, débris osseux, tissu de granulation...)

 



VI.B.b.

Les râpes à l'os




Permettent de régulariser la surface osseuse pour éliminer toute saillie osseuse qui risque de blesser la muqueuse de recouvrement

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site