indication et contre indicatio

 

Plan du document:

  I. Introduction




  II. Les critères d'indication de l'avulsion dentaire



  1. Indications locales




  2. Dans un but orthodentique




  3. Ordre général




  III. Les contre indications



  1. Devant le risque infectieux




  2. Devant le risque hémorragique




  3. Devant le risque anesthésique




  4. Devant un état physiologique particulier







I 

Introduction




L'extraction est un acte chirurgical dont le chirurgien dentiste est le seul apte à poser l'indication ou la contre-indication.

   Après un interrogatoire minutieux et un examen clinique et/ou radiologique détaillé, l'indication ou la contre-indication sera posée.

 



II

Les critères d'indication de l'avulsion dentaire




II.A.

Indications locales




   •  les dents qui ultérieurement vont s'avérer inutilisable du point de vue prothétique

   •  Dents en malposition versées (descend du point de contact) ou egressées (descend de son alvéole)

   •  les dents en desinclusion avec antécédent de périconarité

   •  Les dents qui constituent une source de traumatisme pour les muqueuses linguales, labiales et jugales

   •  Les dents présentant une fracture pénétrante, une destruction couronaire très importante ou une destruction osseuse avancée

 



II.B.

Dans un but orthodentique




   •  Les dents de lait qui sont non rizalysée

   •  Les dents de sagesse responsable de chevauchements et d'accidents infectieux répétés

   •  Les dents qui manquent de place sur l'arcade

 



II.C.

Ordre général




Extraction pour une remise en état de la cavité buccale avant:

   •  Une greffe rénale

   •  Une chirurgie cardiaque

   •  Radiothérapie cervico-facial

 



III

Les contre indications




S'observe chez les patients qui présentent une atteinte générale ou locale, temporaire ou définitive nécessitant des précautions particulières adaptées à chaque cas

   Les risques peuvent être:

   •  Inféctieux

   •  Hémorragique

   •  Anesthésique

    ou autre...



III.A.

Devant le risque infectieux




Surtout les patients présentant:

   •  Une atteinte cardiovasculaire, prothèse valvulaire

   •  Chirurgies cardiaques ou troubles du rythme

   •  Les patients irradiés et/ou sous chimiothérapie

   •  Hémopathie

   •  Les patient immunodéprimés (séropositif, sidaique)

   •  les diabétiques déséquilibraient et les néphrophates

Les extractions seront faites sous couverture antibiotique après accord du médecin traitant

 



III.B.

Devant le risque hémorragique




Les troubles de l'hémostase peuvent être contrôlé par des moyens locaux mais l'accord du médecin traitant est indispensable surtout chez les patients présentant:

   •  Hémophilie de type A ou B

   •  Patient en cours de chimiothérapie

   •  Thrombopénie

   •  Cardiopathie sous anti-coagulant de type Sintrom ; contrôle du T.P avant de faire l'extraction (TP: le taux des prothrombines)

 



III.C.

Devant le risque anesthésique




On parle de ce risque chez les patients présentant un trouble du rythme cardiaque et/ou insuffisance coronarienne

 



III.D.

Devant un état physiologique particulier




La femme enceinte peut se faire enlever les dents en cas d'urgence sans problèmes

Il est recommandé chez la prémipare (1ère grossesse) d'éviter les 2 premiers mois et les 3 derniers de la grossesse:

   •  Le stress la fatigue et les substances chimiques pouvant entraîner une souffrance du foetus

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×